• Partager:

Partager cette page

Ressources pour les médias

 

Relations Médias

 

SALLES
Ixion Communications
Judith Dubeau
514 495-8176
judith.dubeau@ixioncommunications.com

 

DVD CONSOMMATEUR
IMAVISION
Christiane Paquet
514 333-8136
paquetc@imavision.com

 

LES ÉLÉMENTS SUIVANTS SONT DISPONIBLES SUR LE SITE FTP

ftp.filmsdeuxpointzero.com
User: client@filmsdeuxpointzero.com
Password : 2.0films

 

- Dossier de presse (.pdf)

- Bande-annonce (.mov)

- Extraits vidéo (.mov)

  • On ne mourra pas d'en parler_Extrait 1_Petit Ange_720p.mov Ouverture du film, référence à l'enfance de la réalisatrice. Voir synopsis long (dossier de presse pages 4-5).
  • On ne mourra pas d'en parler_Extrait 2_Yves Quenneville_720p.mov Dr YVES QUENNEVILLE Médecin psychiatre en oncologie depuis 32 ans. Voir dossier de presse page 6.
  • On ne mourra pas d'en parler_Extrait 3_La Suisse_720p.mov Bernard Crettaz et André Melly sur  Le rituel du tonneau d’enterrement.Voir dossier de presse pages  7 et 11.
  • On ne mourra pas d'en parler_Extrait 4_Espagne_720p.mov Procession rituelle annuelle en Galicie. Voir synopsis long (dossier de presse pages 4-5)
  • On ne mourra pas d'en parler_Extrait 5_Horta_720p.mov. Extrait d'entrevue avec HORTA VAN HOYE Artiste en arts visuels, sculpteure. Voir dossier de presse page 10.

- Extraits audio

  • Musique de fin (.wav)
  • Extraits de Michel Faubert (.wav)

- Photos

  • AngeMarelle.jpeg
  • AtelierUneAnneeAVivrejpeg Gisèle Laberge donne un atelier nommé Une Année à vivre. Voir dossier de presse en page 7.
  • CafeMortel.jpeg Bernard Crettaz a initié les Cafés mortels en 2004 en Suisse  pour donner l'occasion aux gens de parler de la mort dans leurs mots dans un contexte convivial et informel. Voir dossier de presse en page 7.
  • RituelPapierbrule.jpeg Tiré de l'Atelier Une année à vivre. Voir dossier de presse en page 7.
  • SuisseMellyCrettazVDaneau.jpeg Tiré du passage dans le film sur  Le rituel du tonneau d’enterrement. De g. à dr : André Melly, Célien, Violette Daneau (réal.) et Bernard Crettaz. Voir dossier de presse en page 11.